SPORTACAEN.FR / BILAN PNM 2019-2020


 

PNM 18e journée 07/03/2020

AJS OUISTREHAM : 71
HÉROUVILLE BASKET : 72


[15-17, 23-23 (38-40), 18-16 (56-56), 15-16]


Miguel Callejas (COACH AJSO) : « Deux sentiments prédominent après cette rencontre. Le premier c’est la frustration, on est frustrés parce qu’on perd le match au buzzer, et aussi par le fait que l’arbitrage ne nous aie pas forcément favorisé, même si je ne vais pas accabler les arbitres parce qu’ils ont été dans la discussion. Ils n’ont pas voulu décider du sort du match en ne donnant qu’une faute simple à quinze secondes de la fin, alors que le joueur stoppe le chrono en faisant une faute grossière voire grotesque. C’est une non-décision qui décide finalement du sort du match. L’entraîneur adverse était d’accord avec moi. Il y a aussi un sentiment de fierté, parce qu’on a su rivaliser tout le match face à cette équipe, la meilleure du championnat sur un plan athlétique. On a fait un match de traînards, on a été en grosse difficulté sur le premier quart-temps, où Hérouville s’est mis à courir, et malheureusement on n’était pas en capacité de les contrôler sur la course. On a été énormément sanctionnés, ce qui nous a obligé de passer en zone, et on a su contrôler le rythme de la rencontre à ce moment-là. On s’est donné les moyens de réussir, on a, sur la dernière possession la possibilité de gagner le match, si on prend la bonne décision. Maintenant, cela n’a aucun incident sur le plan comptable, au classement, on est globalement satisfaits. On peut être déçus, mais on a tout donné, et il y a des éléments dans un match qu’on ne contrôle pas. »


AJSO : 22 fautes dont 1 antisportive et 1 technique, 30/39 aux lancers-francs, 3 paniers à 3 pts


HB : 25 fautes dont 2 antisportives et 1 technique, 9/19 aux lancers-francs, 7 paniers à 3 pts


Marque AJSO : J. Furstenberger 9, V. Poyer, *T. Derette 4, *S. Dupont 12, *E. Vrel 12, *A. Queval 11, *P. Lagueste 10, T. Lechevalier 13


Marque HB : *Y. Camara 3, *S-N. Diaw 8, *C. Tebourski 21, *K. Laville 12, M. Guede 10, *F. Tesovic 8, O. Attila, V. Hochin 10, Y-T Gadegbeku, T. Joly


 

PNM 17e journée 15/02/2020

AJS OUISTREHAM : 85
CTC UBCU ALENÇONNAIS : 78


[21-20, 16-25 (37-45), 29-17 (66-62), 19-16]

Miguel Callejas (COACH AJSO) :« Match agréable à regarder je pense, entre deux équipes qui ne jouent plus rien dans ce championnat. La première mi-temps est compliquée défensivement pour nous, Alençon pratiquant un jeu offensif structuré, alternant avec brio les relations extérieures-intérieures, intérieures-extérieures. Très cohérents, nous sommes sanctionnés sur chaque retard défensif. Un supplément d’âme défensif et une adresse retrouvée en seconde mi-temps, nous ont permis de repasser devant au scoring dans le troisième quart-temps, puis la sortie pour cinq fautes de D.Mpondo à cinq minutes de la fin, en s’appuyant intelligemment sur notre secteur intérieur, de concrétiser notre mainmise sur cette rencontre. Félicitations à nos jeunes (Tanguy, Jules et Valentin) qui prouvent sur cette rencontre qu’ils sont l’avenir de l’équipe pour les saisons à venir. »

Latifa Rhennam (COACH UBCUA) :« J’ai juste envie de dire compliqué de gagner sans Dominique Mpondo, sa sortie nous fait beaucoup de mal dans les cinq dernière minutes. Après je ne dis jamais rien sur l’arbitrage mais pour ma part je trouve que mon intérieur ne mérite pas ses cinq fautes et ce n’est pas la première fois. Le retour de Thomas Dejoux nous fait un bien fou défensivement et il nous apporte de l’intensité au groupe. Notre course pour le Top 3 est largement accessible, nous avons le point average sur Caen Sud et Ouistreham. A nous de rester sérieux et de finir correctement la saison. Petit clin d’œil : cette soirée a été clôturée par la victoire d’Alençon face à Ifs en NF1, avec un maintien assuré, good job au frère (Fayssal Rhennam, Coach, ndlr).”

AJSO : 18 fautes dont 1 antisportive, 16/24 aux lancers-francs, 5 paniers à 3pts

UBCUA : 22 fautes, 14/20 aux lancers-francs, 8 paniers à 3pts

Marque AJSO : J. Furstenberger 9, V. Poyer 3, *T. Derette 16, *S. Dupont 2, *E. Vrel 15, *A. Queval 21, *P. Lagueste 8, T. Lechevalier 2, V. Montac 9

Marque UBCUA :
*R. Lavedrine 14, *B. Monnier 10, *T. Beucher 20, *D. Mpondo 10, A. Ngafula Lupantshia, L. Thibon 3, J. Pecourt, *M. Bougon 11, T. Brindjonc, T. Dejoux 10



 

PNM 16e journée 08/02/2020

CB IFS : 65
AJS OUISTREHAM : 82



[15-23, 17-15 (32-38), 13-20 (45-58), 20-24]


Miguel Callejas (COACH AJSO) : « Tout d’abord, il faut féliciter les Ifois pour la qualité de jeu proposé, leur envie et leur investissement tout au long de la rencontre. Pour nous, petit match collectif, avec énormément de déchets sur des choses simples à réaliser, où les différents choix défensifs adverses, nous ont gêné pendant une bonne partie du match. Victoire importante avant d’affronter Alençon ce week-end à domicile, équipe contre laquelle nous nous devons une revanche par rapport à notre prestation du match aller.”


CBI : 13 fautes dont 1 technique, 11/22 aux lancers-francs, 4 paniers à 3pts


AJSO : 18 fautes, 5/9 aux lancers-francs, 7 paniers à 3pts


Marque CBI : *L. Cosnefroy 10, *T. Legras 20, *R. Festou 13, *X. Larose 4, A. Lebourg 3, *E. Peschard 15


Marque AJSO : J. Furstenberger 2, V. Poyer 5, *T. Derette 20, *S. Dupont 4, *E. Vrel 8, *A. Queval 23, *P. Lagueste 11, T. Samson 9


 

PNM 15e journée 01/02/2020

AJS OUISTREHAM : 56
USTB ÉQUEURDREVILLE : 73




[11-16, 21-18 (32-34), 9-28 (41-62), 15-11]


Miguel Callejas (COACH AJSO) : « On n’a pas été si ridicule, on savait que face à cette équipe, il fallait qu’on ait un comportement en adéquation avec l’exigence du match. On a été dans la dureté, on fait une première mi-temps cohérente et de qualité. Au vestiaire, on était plutôt content. On perd le troisième quart 28-9 mais on revient à -12. On est satisfait de notre performance. C’est tout à fait logique que cette équipe nous domine et domine le championnat, c’est hyper collectif et ça a un QI basket bien au dessus. »


Serge Gregorieff (COACH USTBE) : "On s’attendait à un match compliqué et on l’a eu. Notamment au cours des vingt premières minutes, où Ouistreham a joué avec beaucoup d’intensité des deux côtés du terrain et a bénéficié d’un coup de chaud de Queval à 3 points, alors qu’on menait d’une quinzaine de points. Résultat, +2 seulement à la mi-temps et une équipe ouistrehamaise complètement dans le coup. De quoi pour nous de prendre un peu plus conscience de la nécessité d’élever le niveau dans tous les compartiments de jeu. Une grosse entame de troisième quart-temps et sûrement aussi un petit coup de moins bien physique pour Ouistreham nous permettent de reprendre le match en main et de nous imposer sans brio mais avec une intéressante capacité à compenser une grosse maladresse par une vraie volonté défensive."


AJSO : 12 fautes, 11/16 aux lancers-francs, 5 paniers à 3pts


USTBE : 17 fautes, 10/14 aux lancers-francs, 1 panier à 3pts


Marque AJSO : J. Furstenberger 4, V. Poyer 6, T. Lechevalier 4, *T. Derette 6, *S. Dupont, *E. Vrel 18, *A. Queval 12, *P. Lagueste 6


Marque USTBE : Q. Bertrand 11, *B. Gregorieff, A. Joly 13, *H. Lepetit 20, T. Laronche 2, *T. Capitaine 6, M. Lepoittevin 11, *T. Lacombe 4, *N. Greard 6


 

PNM 14e journée 25/01/2020

USM VIROISE : 57
AJS OUISTREHAM : 61



[18-17, 14-10 (32-27), 12-17 (44-44), 13-17]


Thierry Belin (COACH USMV) :« Début du match à l’avantage des visiteurs notamment grâce à l’efficacité de Queval auteur de 3 paniers à 3 points. Plus concentrés en défense et neutralisant bien les joueurs majeurs adverses, les Virois allaient revenir pour prendre les devant à la pause (32-27). En seconde mi-temps, Vrel, avec plus de liberté, se montrait plus efficace. Cependant c’est plus en attaque que les Virois allaient déjouer en oubliant leur jeu collectif et de servir leurs intérieurs. En se privant ainsi de point de fixation la tâche viroise se trouvait limitée au jeu extérieur qui ne se montrait pas à son avantage. Pas un gros match de la part des deux équipes. Ce match était prenable mais nous avons manqué de rigueur pendant la seconde mi-temps. Un match se joue pendant quarante minutes, d’autant plus embêtant que nos adversaires directs ont gagné. Le prochain match à St-Lô s’avère déjà capital pour le maintien.”


Miguel Callejas (COACH AJSO) : « Victoire importante pour conserver un classement proche du podium et surtout jouer le jeu à fond pour ne pas fausser la lutte pour le maintien. Début d’entame idéale pour nous avec une belle adresse à 3 points d’Anto Queval qui nous permet de mener rapidement 3-12. Et puis plus de son et d’image pendant une trentaine de minutes. Très fébriles offensivement, nous subissons, comme au match aller, le collectif virois :  alternance dans le jeu demi-terrain et une capacité à exploiter en contre-attaque toutes nos erreurs offensives. Nous ne devons notre salut qu’à notre expérience et aux prises de responsabilité de nos joueurs cadres. »


USMV : 26 fautes dont 1antisportive, 12/21 aux lancers-francs, 3 paniers à 3pts


AJSO : 16 fautes, 14/25 aux lancers-francs, 5 paniers à 3pts


Marque USMV : C. Belin, J. Gosselin 8, *L. Page 4, *M. Andreu Sabater 6, *S. Kora 10, *V. Legallois 18, *A. Leroy 5, A. Tancrede, B. Souffrant 6, T. Hue


Marque AJSO : J. Furstenberger, *V. Poyer 3, T. Lechevalier 2, *T. Derette 7, *S. Dupont 2, *E. Vrel 17, *A. Queval 20, T. Samson 10, T. Barbey


 

PNM 13e journée - 18/01/2020

AJS OUISTREHAM : 81
ASPTT CAEN : 51


[20-10, 24-14 (44-24), 22-15 (66-39), 15-12]

Miguel Callejas (COACH AJSO) :
« Match sérieux défensivement dans la continuité de la rencontre de la semaine dernière. Appliqués et durs sur le demi-terrain défensif, nous avons su très rapidement prendre le dessus en attaque, face à la zone adverse. Notre capacité à alterner le jeu en attaque, en plus de notre assise défensive, nous a permis de jouer avec du rythme et de sanctionner en contre-attaque et en transition une équipe adverse valeureuse mais beaucoup trop tendre par rapport à certaines exigences de la PNM. Tout le monde a pu s’exprimer offensivement grâce à un esprit de partage supérieur à nos standards habituels. »


Paul Debray (COACH ASPTT) : « Déplacement à Ouistreham en sous-effectif, malgré cela on se doit de proposer autre chose défensivement… On ne pouvait pas espérer beaucoup mieux avec si peu d’agressivité. Rien ne nous sera donné, un  maintien se mérite… »

AJSO : 18 fautes dont 1 antisportive, 11/20 aux lancers-francs, 4 paniers à 3pts

ASPTT : 18 fautes dont 1 antisportive, 11/18 aux lancers-francs, 2 paniers à 3pts

Marque AJSO :
J. Furstenberger 10, V. Poyer 10, T. Lechevalier 11, *T. Derette 1, *S. Dupont 15, *P. Lagueste, *E. Vrel 18, *A. Queval 16

Marque ASPTT :
*E. Bellery 4, *L. Lejuez 4, *V. Prevel 18, *A. Schiebold 10, *J. Bourdoulous 4, J. Faye 3, L. Dupont-Lamotte, A. Le Pont 8



 

PNM / Journée 12 du 11/01/2020







LC BRETTEVILLE-SUR-ODON : 65
AJS OUISTREHAM : 86



[12-26, 13-20 (25-46), 20-25 (45-71), 20-15]


Maxime Pétré (COACH LCBO) : « L’entame de match de notre part est catastrophique défensivement et offensivement. Aucun duel n’est tenu et la balle en attaque ne voyage pas suffisamment. On encaisse à nouveau 25 points dans le troisième quart-temps et avec 71 points encaissés sur les trois premiers quarts-temps, autant dire qu’il est impossible de gagner. On ne fait pas suffisamment les efforts les uns pour les autres en défense. Lors du dernier quart-temps on défend mieux et on partage le ballon en attaque, les tirs sont ouverts et les choix sont bons. Bravo à l’AJSO qui voulait plus ce match. Il va falloir comprendre que le maintien passera par plus de solidité défensive. À nous de revoir notre copie. Les matches qui nous attendent seront primordiaux. »


Miguel Callejas (COACH AJSO) : « On est toujours dans ce processus de se dire qu’on prendra les matches les uns après les autres, d’assurer le plus vite possible sur un plan comptable le maintien, mais on n’a pas de prise de tête par rapport à ça. Ce qui est positif c’est que, d’entrée, on est dans le match défensivement. Ils nous ont parfois posé problème par leur capacité à bien échanger collectivement avec de l’agressivité, surtout sur le secteur extérieur avec de l’alternance. On a montré de bonnes dispositions défensivement en les impactant et offensivement sur nos transitions. On a su alterner les paniers faciles et l’adresse sur fixation, ce qui nous a permis de faire un écart conséquent déjà à la mi-temps. Ensuite on a été dans la gestion, mais le fait d’avoir bien démarré la rencontre nous a mis dans une position confortable. Eux ont été très tendres défensivement sur ce match-là, on avait déjà le rapport de force intérieur pour nous, et ça s’est accentué par leur manque d’investissement défensif. »


LCBO : 18 fautes, 8/13 aux lancers-francs, 3 paniers à 3pts


AJSO : 16 fautes, 12/22 aux lancers-francs, 6 paniers à 3pts


Marque LCBO : S. Legallet 4, *R. Kukla 14, M. Tisserant 5, *G. Launoy, *A. Crouzet 15, T. De Tournadre 2, *A. Lefevre 6, *M. Belhadj, A. Muller 6, V. Legallet 13


Marque AJSO : J. Furstenberger 5, V. Poyer 4, T. Lechevalier 11, *T. Derette 3, *S. Dupont 4, *P. Lagueste 6, *E. Vrel 20, T. Samson 8, *A. Queval 25


 

PNM / Journée 11 du 04/01/2020

AJS OUISTREHAM : 73
STADE SAINT-LOIS M : 62



[19-17, 16-17 (35-34), 22-12 (57-46), 16-16]


Miguel Callejas (COACH AJSO) : « Match hyper important pour nous, avec un double enjeu : celui de prendre de l’avance sur un plan comptable par rapport aux nombreuses équipes qui vont se battre pour la maintien, et celui de pouvoir battre en phase aller toutes les équipes qui sont derrière nous au classement. Toujours aussi inconstant sur la construction et l’enchaînement de nos systèmes offensifs, nous avons mis vingt minutes pour prendre la mesure de notre adversaire du soir. En rentrant aux vestiaires avec un seul point d’avance à la mi-temps avec un tir à 3 points au buzzer d’Emeric, nous avons réalisé une seconde mi-temps intéressante sur le plan défensif, surtout au moment où nos 3 jeunes (16 ans de moyenne d’âge) étaient sur le terrain, pour mener de 18 points à cinq minutes de la fin. À noter aussi, le retour de Thibaut Samson, pas étranger à la performance de notre banc sur le scoring du match (32 points du banc). »


Thibault Jacques (COACH SSL) : « Tout d’abord merci à Ouistreham d’avoir accepté de décaler le match. Match de reprise et on commence enfin à récupérer nos joueurs avec le retour de Savary. On rentre bien dans notre match, on est agressif en attaque ainsi qu’en défense. On arrive à développer notre jeu et prendre rapidement un matelas de 4, 5 points d’avance. Malheureusement matelas que l’on gâche vite. On rentre au vestiaire avec un point de retard sur un buzzer à 3 points de Vrel. On commence la seconde mi-temps avec moins de rythme mais toujours avec les intentions, et en fin de troisième, gros trou d’air… On passe à -17 avec un récital de Vrel et Samson. Dans le quatrième quart on fera tout pour essayer de revenir et grappiller petit à petit les points mais on s’arrêtera à -11. Je pense qu’on mérite mieux que cet écart en ayant fait douter le quatrième du classement. Nous avons fait un match intéressant et de bon augure afin d’attaquer deux mois capitaux pour le maintien. Bonne année à tous les acteurs de PNM. »


AJSO : 14 fautes, 10/24 lancers-francs, 3 paniers à 3pts


SSL : 18 fautes dont 1 technique (banc), 11/17 lancers-francs, 5 paniers à 3pts


Marque AJSO : *J. Furstenberger 10, V. Poyer 4, T. Lechevalier 10, *T. Derette, *S. Dupont 2, *P. Lagueste 9, *E. Vrel 20, V. Montac 2, T. Sanson 14, H. Carlier 2


Marque SSL : *T. Oberto 6, *R. Saadaoui 5, G-S. Touali 4, *A. Cotigny 12, *P. Hemilembolo 20, F. Desdoit 3, *G. Cotigny 4, B. Savary, A. Remigereau 8


 

PNM Journée 10 - 14/12/2019

AJS OUISTREHAM : 77
CAEN SUD BASKET : 82



[21-21, 20-18 (41-39), 20-28 (61-67), 16-15]


Miguel Callejas (COACH AJSO) :  "Match à très vite oublier pour nous, où notre grande faiblesse collective ne nous a pas permis de proposer un basket cohérent, face à une équipe du Caen Sud, certes accrocheuse comme à son habitude, mais pas dans un grand soir elle-aussi. Manquant de cohérence des deux côtés du terrain, parfois même d’orgueil et d’envie, nous payons normalement notre manque d’implication et d’investissement aux entraînements. Dans un championnat beaucoup plus homogène que les saisons passées, nous allons devoir nous remettre en question très rapidement, pour assurer convenablement notre maintien. A noter, et c’est assez rare pour le signaler, un arbitrage à la hauteur de la rencontre : insipide, incohérent, d’une médiocrité sans nom."


Vido Yemadje (COACH CSUDB) :  "Opposition de style et surtout de rythme ce soir. Tout au long du match, à l’expérience et la sérénité l’AJSO a su recoller au score et nous mettre en difficulté. Malgré une rotation courte, leurs entrées en jeu sont tranchantes dans le petit périmètre. On souhaitait se redonner confiance dans du jeu posé et construit et on a eu de belles séquences. On se fait peur jusqu’au bout mais victoire plaisante à la clé. Vivement la trêve malgré tout. Encore un match, à l’extérieur qui plus est, et on va pouvoir abuser du chapon et du champomy !"


AJSO : 20 fautes dont 1 T & 1 B ; 24/34 aux lancers-francs ; 1 panier à 3pts

CAEN SUD : 27 fautes ; 11/18 aux lancers-francs ; 5 paniers à 3pts


Marque AJSO :J. Furstenberger 3, *A. Queval 8, V. Poyer 8, T. Lechevalier 23, *T. Derette 10, *S. Dupont, T. Barbey 2, *P. Lagueste 7, *E. Vrel 16


Marque CSUDB :*M. Bosquet 11, *G. Yves 5, D. Cordier 4, L. Le Pont 18, *P. Aouchiche, *R. Kaddachi 12, *T. Beaugé 6, *A. Dezac 16, S. Norbert 6, J. Jeanne 4


 

PNM Journée 8 - 30/11/2019

AJS OUISTREHAM : 76
PONT-L’ÉVÊQUE : 64



[16-11, 22-20 (38-31), 17-19 (55-50), 21-14]


Miguel Callejas (COACH AJSO) : "Victoire impérative pour nous, après nos deux défaites consécutives à l’extérieur. Face à un mal classé, nous avons alterné le bon et surtout le moins bon face à une défense de zone 2-3 efficace. Notre manque de dangerosité extérieure en première mi-temps nous a pénalisé offensivement, malgré des intentions de partage plus présentes que les semaines précédentes. Malgré un premier écart conséquent au milieu de troisième (+ 14), le réveil de K. Remy en seconde mi-temps ne nous a pas permis de vivre une soirée tranquille. Nous devons notre victoire étriquée à une supériorité physique dans notre secteur intérieur, une écoute et un comportement plus en adéquation avec nos difficultés actuelles."


Kevin Rémy (CAPITAINE PLPAB) : "On était venus pour l’emporter. On fait un match plutôt cohérent. On a eu trop de maladresse aux lancers francs et nous avons mal joué les temps faibles en tirant trop rapidement. Nous ressortons déçus car sincèrement on avait la place pour espérer mieux. Maintenant on doit comprendre que nous avons chacun un rôle et que l’on doit s’y tenir pour espérer gagner prochainement. Par contre, on ne dit jamais rien dans la presse mais niveau arbitre, ça devient de plus en plus compliqué. On est jamais arbitré de la même façon. Ils ne regardent jamais les fautes commises sur les non porteurs de ballon et ça en devient fatigant. Ok on est derniers, mais on mérite le même arbitrage que les autres."


AJSO : 18 fautes dont 2 antisportives, 13/19 aux lancers-francs, 5 paniers à 3pts


PLPAB : 22 fautes, 12/26 aux lancers-francs, 6 paniers à 3pts


Marque AJSO : J. Furstenberger, V. Poyer 3, T. Lechevalier 11, *T. Derette 9, *S. Dupont 9, *P. Lagueste 9, *E. Vrel 29, *A. Queval 6


Marque PLPAB : *C. Riou 7,* B. Dadéké 5, *B. Edorh Tossa 11, G. Riviere 2, A. Bathily 13, *M. Charpentier 8, *K. Remy 16, E. Lapuly 2


 

PNM 7e journée - 16/11/2019

HÉROUVILLE BASKET : 98
AJS OUISTREHAM : 49



[25-13, 37-15 (62-28), 18-9 (80-37), 18-12]



David Onillon (COACH HB) : "Quand on s’entraîne dur, que l’on fait des efforts gratuits pour les partenaires et que l’on prend du plaisir collectivement, le boulot du coach est tout de suite plus simple. Les joueurs avaient à cœur de montrer que venir jouer à Hérouville serait chose difficile ! Ils ont rempli leur mission. Grosse agressivité défensive, investissement collectif et adresse, tout était réuni pour affronter Ouistreham. On pensait marquer les esprits ce week-end mais c’était sans compter sur la performance de Coach Leblanc et de son équipe ifoise qui nous volent le résultat du week-end. Mais on ne peut que s’incliner face à une telle prouesse, au vu de la qualité technico-tactique du coach, que dire… A part « refill » !!! "


Miguel Callejas (COACH AJSO) : "Le score final peut sembler lourd quand on regarde le classement général avant cette rencontre, mais il est tout à fait logique sur la physionomie de la rencontre. Dans la continuité de ce que nous sommes capables de proposer actuellement en terme de qualité de jeu, nous avons subi l’agressivité, la verticalité, l’adresse et le collectif hérouvillais pendant quarante minutes. Maintenant à notre décharge, nous avons trois défaites à Equeurdreville et Hérouville, qui joueront les deux premières places jusqu’à la fin de saison, et à Alençon, où il est toujours difficile de s’imposer. Place à trois matchs de suite à domicile, où nous devons proposer un basket plus structuré, en corrélation avec nos qualités intrinsèques."


HB : 18 fautes, 24/32 lancers-francs, 10 paniers à 3pts


AJSO : 20 fautes (dont 1 antisportive), 9/15 lancers-francs, 2 paniers à 3pts


Marque HB : *Y. Camara 19, *S-N. Diaw 7, M. Guede 9, *C. Tebourski 23, Y-T. Gadegbeku 2, P. Suzanne 8, *K. Laville 12, *V. Hochin 9, F. Tesovic 3, S. Boyenza 6


Marque AJSO : J. Furstenberger 5, V. Poyer 2, T. Lechevalier 5, *T. Derette 4, *S. Dupont 11, V. Montac, *P. Lagueste 2, *E. Vrel 13, *A. Queval 7


 

PNM Journée 6 - 09/11/2019

CTC UBCU ALENÇONNAIS : 72
AJS OUISTREHAM : 52



[20-20, 13-8 (33-28), 26-13 (59-41), 13-11]

Latifa Rhennam (COACH UBCUA) :
« On avait bien préparé le match, on avait identifié les forces et faiblesses de l’équipe donc on fait des choix qui ont été payant. Les joueurs ont été très sérieux sur l’application des consignes concernant le plan de jeu. Nous avons contrôlé notre rebond, généré du jeu rapide, de l’adresse extérieure qui a permis d’ouvrir les espaces et impacter par la suite avec notre jeu intérieur. La bonne sélection des tirs nous a également permis de nous mettre en place sur notre zone presse tout terrain. A noter la confirmation du travail qui a été fait au niveau de la génération U17 au sein du club, avec l’éclosion ce week end du jeune Jeremy Pecourt, auteur de 9 points (3/4 à 3 points). C’est très prometteur pour l’avenir de l’équipe et du club. On doit continuer dans cette direction.”

Miguel Callejas (COACH AJSO) :«  Nous sommes partis à Alençon avec le même groupe que le match d’Equeurdreville (absence de T. Samson et A. Queval), autant dire sans de réelles ambitions. Après avoir réalisé une première partie de match assez cohérente, nous avons sombré en seconde période, face au collectif et l’adresse adverse, bien appuyés par la domination de D. M’Pondo dans la peinture. Nous ne pouvons plus compter sur nos talents individuels comme les saisons passées pour gagner les matchs, et devons prendre conscience que sans une volonté de construire un collectif offensif et défensif commun et structuré, nous allons vivre une saison difficile sur le plan du partage et du plaisir de jouer. « 

UBCUA : 11 fautes, 5/7 lancers-francs, 11 paniers à 3pts
AJSO : 12 fautes, 6/9 lancers-francs, 2 paniers à 3pts

Marque UBCUA : *R. Lavedrine 2, *B. Monnier 8, *T. Beucher 20pts, J. Pecourt 9, A. Dijoux 2, *M. Bougon 9pts, *D. Mpondo 20pts, M. Desnos 2

Marque AJSO : *J. Furstenberger 5, V. Poyer 2, T. Lechevalier 9, *T. Derette 6, *S. Dupont 6, T. Barbey 2, *P. Lagueste 3, *E. Vrel 19

 

PNM Journée 5 - 02/11/2019

AJS OUISTREHAM : 80
CB IFS : 64



[15-13, 19-12 (34-25), 18-17 (52-42), 28-22]


Miguel Callejas (COACH AJSO) : « Match de reprise décevant pour nous, sachant que nous avions une dimension physique que nos adversaires ne possèdent pas. Incapables de jouer sur nos points forts (secteur intérieur), nous avons déjoué pendant quarante minutes offensivement. Le CB Ifs s’est montré plus vaillant et intelligent que nous sur cette rencontre. Avant de vivre une saison plaisante, nous nous devons de progresser collectivement des deux côtés du terrain. Beaucoup de frustration ce samedi soir. Match important la semaine prochaine à Alençon où il est toujours difficile de s’imposer. »


AJSO : 17 fautes (dont 1 antisportive), 9 lancers-francs sur 18, 3 paniers à 3pts


IFS : 21 fautes, 12 lancers-francs sur 17, 4 paniers à 3pts


Marque AJSO : *J. Furstenberger 6, A. Queval 18, V. Poyer 6, T. Lechevalier 10, *T. Derette 9, *S. Dupont 7, T. Barbey , *P. Lagueste 4, *E. Vrel 20


Marque CBI : L. Cosnefroy 5, C. Lerouvillois 9, Y. Touati , *T. Legras 12, *E. Peschard 19, *R. Festou 3, *N. Le Roux 3, N. N’Diaye 9, A. Lebourg , *X. Larose 4


 

PNM Journée 4 - 12/10/2019

USTB ÉQUEURDREVILLE : 66
AJS OUISTREHAM : 48



[21-12, 15-9 (36-21), 18-15 (54-36), 12-12]


Serge Gregorieff (COACH USTBE) :«Nous avons gagné contre une équipe qui était invaincue également, c’était un rendez-vous important. Content d’avoir gagné parce qu’on a dû faire face à une grosse maladresse, il aura fallu attendre quarante minutes pour avoir un pourcentage de réussite digne de ce nom. La satisfaction de l’avoir emporté c’est surtout qu’on nous accorde beaucoup de potentiel offensif, il n’y en avait pas samedi et on s’est réduit à faire une grosse prestation défensive, ce n’est vraiment pas pour me déplaire ! On limite cette équipe là à 48 points, on a affiché une grosse volonté pendant quarante minutes, c’est vraiment le point intéressant, en plus de la victoire. On a joué une bonne équipe, qui s’est adaptée à ce qu’on a proposé défensivement, et même si elle n’a marqué que 48 points, il a fallu batailler, et franchement, encore une fois, ce n’est pas pour me déplaire ! »


Miguel Callejas (COACH AJSO) :« En n’effectuant le déplacement à Equeurdreville qu’avec huit joueurs, on ne s’attendait pas à réaliser des miracles. Malgré une défaite logique, face à une équipe de l’UST, largement favorite pour le titre et la montée, qui ne ferait pas tâche avec l’effectif actuel au niveau supérieur, nous avons réalisé un match cohérent offensivement, malheureusement sans adresse extérieure, mais surtout affiché des valeurs morales intéressantes pour la saison. »


USTBE : 13 fautes - 11/15 aux lancers-francs - 3 paniers à 3pts


AJSO : 13 fautes - 4/12 aux lancers-francs - 0 panier à 3pts


Marque USTBE : Q. Bertrand 9pts, *B. Gregorieff 4pts, *T. Capitaine 8pts, M. Lepoittevin 8pts, M. Neiers 4pts, M. Trochon 6pts, A. Joly 2pts, *N. Greard 9pts, *T. Lacombe 4pts, *H. Lepetit 12pts


Marque AJSO : J. Furstenberger 4pts, *V. Poyer 8pts, T. Lechevalier 7pts, *T. Derette 4pts, *S. Dupont 6pts, T. Barbey 2pts, *P. Lagueste 4pts, *E. Vrel 13pts

 

 

PNM Journée 3 - 05/10/2019

AJS OUISTREHAM : 66
USM VIROISE : 65




[21-12, 18-15 (39-27), 18-19 (57-46), 9-19]


Miguel Callejas (COACH AJSO) : « Nous sommes passés très près de la correctionnelle, en proposant un contenu offensif indigeste, en subissant l’adresse et le collectif huilé de l’équipe de Vire. Même si nous avons été devant toute la rencontre, mais en ne maîtrisant à aucun moment le match, nous ne devons notre salut qu’à l’impact offensif de notre secteur intérieur (51 points marqués). Belle piqûre de rappel avant le match de la semaine prochaine à Equeurdreville… »


Thierry Belin (COACH USMV) :« Après avoir mené 1-0 d’entrée, le score passa rapidement à 13 à 1 en faveur des locaux. Ce que je craignais se réalisait. Ouistreham se jouait de la jeunesse et de la fébrilité des jeunes Virois (dix joueurs entre 16 et 23 ans) pour s’imposer dans la peinture. Le changement de défense n’y changea rien. Archi-dominant dans ce secteur du jeu, Ouistreham allait marquer la totalité de leurs points dans le jeu intérieur en première mi-temps. Même si ceux-ci se montraient maladroits à l’extérieur (absence de Samson aidant), ils dominaient les rebonds offensifs pour ensuite marquer sur une seconde ou troisième chance. Tout ceci ponctué de quelques contre-attaques dues à des mauvaises gestions d’attaques précipitées de Vire. Réduisant l’écart sur un 3-points au buzzer de la mi-temps, Vire était mené de 12 points à la pause. Ce qui était un moindre mal vu la domination outrageuse de Ouistreham sous les paniers. En seconde période, Vire modifia sa défense de zone et montra plus de dureté en défense. Arrivant ainsi à faire déjouer leur adversaire qui se montraient toujours aussi inoffensifs à l’extérieur, contrairement à Vire (douze paniers à 3-points). Petit à petit, Vire recolla pour avoir la balle de match en main dans les dernières secondes et rater l’action décisive. Dommage, le hold-up était à portée de main, mais vu la prestation en seconde mi-temps, cela n’aurait pas forcément été déméritant. En tout cas bravo aux joueurs qui n’ont jamais baissé les bras. D’habitude, on s’en prend entre quarante et cinquante à Ouistreham, donc perdre d’un point est encourageant. Nos jeunes virois auront en tout cas appris beaucoup de choses sur cette rencontre. »


AJSO : 14 fautes - 9 lancers francs sur 15 - 1 panier à 3pts


USMV : 17 fautes - 7 lancers francs sur 10 - 12 paniers à 3pts


Marque AJSO : J. Furstenberger, *A. Queval 4pts, V. Poyer 2pts, T. Lechevalier 13pts, *T. Derette 16pts, *S. Dupont 2pts, V. Montac, *P. Lagueste 7pts, *E. Vrel 22pts


Marque USMV : C. Belin, J. Gosselin 20pts, *A. Leroy 10pts, T. Hue, *L. Page 15pts, *M. Andreu Sabater 4pts, A. Anne, *S. Kora 1pt, T. Coubard 4pts, *V. Legallois 11pts


RECAPITULATIF : STATS DU MATCH


 

PNM Journée 2 - 28/09/2019

ASPTT CAEN : 69
AJS OUISTREHAM : 95



[20-24, 16-28 (36-52), 18-18 (54-70), 15-25]


Paul Debray (COACH ASPTT) : « C’était un premier match officiel pour nous car nous étions exempt le week-end dernier. On tombe contre une équipe de Ouistreham composée essentiellement de joueurs d’expérience, on savait que ce serait un match difficile. Ouistreham fera sûrement parti du haut de tableau. Nous avions pour objectif d’être agressifs des deux côtés du terrain pour exploiter des situations de transitions et essayer de les mettre en difficultés. Malheureusement on ne l’a pas fait suffisamment à mon goût. Nous sommes encore trop irréguliers pour pouvoir rivaliser avec une équipe comme celle-ci. L’équipe est en reconstruction et, pour ne rien arranger, nous attendons encore le retour de quelques blessés. Il faudra travailler dur et s’encourager pour progresser. Bravo à Ouistreham pour leur victoire méritée, et merci aux arbitres. »


Miguel Callejas (COACH AJSO) : « Nous avons réalisé un match offensif beaucoup plus abouti que la semaine dernière avec beaucoup plus de cohérence et d’adresse. En difficulté défensive lors du premier quart-temps, face à l’adresse et l’agressivité d’une jeune équipe des PTT, nous avons su très rapidement remettre de la dureté et de l’envie défensive, se rendant ainsi le match facile. Je pense que nous avons réalisé un nouveau record en ne concédant que 2 fautes sur la deuxième mi-temps… Mention spéciale pour notre jeune Théo Barbey qui a réalisé un match solide offensivement. Très positif avant notre rencontre face à Vire la semaine prochaine. »


ASPTT : 20 fautes ; 5 lancers francs sur 6 ; 6 paniers à 3pts


AJSO : 8 fautes ; 21 lancers francs sur 29 ; 8 paniers à 3pts


Marque ASPTT : *E. Bellery 21pts, *L. Lejuez 4pts, *V. Prevel 14pts, J. Faye, G. Boulanger 2pts, A. Le Pont 6pts, *K. Mohamed-Salim 15pts, *B. Tual 7pts


Marque AJSO : J. Furstenberger 4pts, *A. Queval 22pts, V. Poyer 1pt, *T. Lechevalier 14pts, *S. Dupont 2pts, T. Barbey 15pts, *T. Derette 12pts, T. Samson 18pts, *P. Lagueste 7pts


 

PNM Journée 1 - 21/09/2019

AJS OUISTREHAM : 74
LC BRETTEVILLE-SUR-ODON : 61


[22-16, 11-13 (33-29), 16-15 (49-44), 25-17]


Miguel Callejas (COACH AJSO) :« Comme on pouvait s’y attendre (préparation tronquée), nous avons toutes les peines du monde à battre une équipe du LCBO, très bien en place offensivement, dure dans ses intentions défensives. Manquant d’un peu de tout (adresse, cohérence de placement et déplacement offensif, …), nous devons notre salut à notre défense de zone en seconde période, notre volonté de ne jamais rien lâcher en défense et notre expérience dans les moments cruciaux. Encore beaucoup de travail devant nous, avant de pouvoir se positionner dans ce championnat, qui sera, comme les saisons dernières, un championnat à deux vitesses. Attention au LCBO… »


Maxime Pétré (COACH LCBO) :« La première mi-temps est sérieuse malgré le fait qu’on donne beaucoup de lancers à notre adversaire. Beaucoup de joueurs sont déjà à deux/trois fautes à la mi-temps. Nos intérieurs ont été beaucoup sanctionnés. Lors de la deuxième mi-temps, malgré quelques bons passages de notre part (+4 à un moment), l’AJSO se montre redoutable d’efficacité et repasse devant nous obligeant à prendre des risques pour revenir.  Le résultat est sévère sur la physionomie du match mais bravo à l’AJSO qui mérite sa victoire et aux arbitres qui ont été sérieux et concentrés tout le match.  »


AJSO : 21 fautes dont 1 technique et 1 antisportive - 19 lancers francs sur 30 - 3 paniers à 3pts


LCBO : 30 fautes - 10 lancers francs sur 24 - 3 paniers à 3pts


Marque AJSO : J. Furstenberger, *A. Queval 11pts, V. Poyer 7pts, T. Lechevalier 10pts, S. Dupont 5pts, T. Barbey, *T. Derette 11pts, *T. Samson 11pts, *P. Lagueste 5pts, *E. Vrel 14pts


Marque LCBO : S. Legallet 2pts, *R. Kukla 6pts, *V. Legallet 16pts, T. Robert 2pts, A. Lefevre 2pts, M. Tisserant, *G. Launoy 15pts, *A. Crouzet 12pts, T. De Tournadre 6pts


RECAPITULATIF DU MATCH


 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com